• 4 ans déjà mon loulou...

    Malgré le manque de temps dans cette vie qui file à 100 à l'heure, il reste le chagrin d'avoir perdu des êtres qui nous sont chers... On continue de vivre, parce que c'est comme ça, mais dans nos coeurs nous avons tous quelqu'un qui nous manque cruellement.

    C'est mon cas mon petit Leo... Le temps passe et même si je ne viens plus souvent sur ce blog pour parler de toi, de vous, de nous, je pense à toi tous les jours et aujourd'hui est un triste anniversaire... 4 ans que tu es parti, ça semble déjà si loin, ou plutôt si long tout ce temps sans toi mon bébé... Les jonquilles sont sorties sur ta tombe, un nouveau printemps commence sans toi... Tu me manques...


  • Commentaires

    1
    Caroline
    Samedi 21 Mars 2015 à 21:21

    Je viens de perdre mon chat pompom ce matin il allait faire 15 ans. Je l'ai vu naître et il a toujours été avec moi depuis mes 16 ans jusqu'à ce jour. Cela fait à peine quelques heures et je ressens déjà un vide immense dans mon cœur. J'ai l'impression qu'il va surgir de sa chatière pour me faire un câlin. Tous les matins, il m'attendait devant la porte de ma chambre. Quand il entendait ma voiture, il se mettait à miauler et je l'entendais depuis la cage d'escalier. C'était un chat exceptionnel qui n'aimait pas être seul dans une pièce lorsque nous étions chez nous. Lorsque mon compagnon était dans son bureau, il se mettait toujours sur la table à repasser et le linge (propre). Quand nous étions dans le salon, c'était toujours de gros mamours avec nous sur le canapé. Il y a 4 ans on lui avait découvert une hyperthyroïdie avec un problème de cœur lié à sa maladie. Je lui donnais son traitement tous les jours et il se laissait faire. Ce matin quand j'ai retrouvé son corps sans vie sur le balcon, j'ai cru que j'étais en plein cauchemar. Je ne sais pas pendant combien de temps je vais continuer à avoir de la peine... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :