• Album photos Figaro

    Mon vieux Fig...

    Qu'est-ce que tes miaulements permanents me manquent... J'aimerais tellement que tu sois encore avec moi pour vivre toutes ces épreuves qui m'attendent... Leo me manque si fort et toi seul pouvait me consoler un peu...J'ai donné une de tes boîtes préférées à la chérie de Leo. Elle a adoré et maintenant elle me laisse la caresser.

     Album photos Figaro

    Album photos Figaro

    Album photos Figaro

     

  • Le temps passe et le chagrin s'atténue, oui, à condition de ne pas rester sans rien faire car mon esprit est tourmenté par son souvenir, par son absence. C'est si douloureux, au bout de 6 ans, que je fais de mon mieux pour être occupée à 200% tous les jours de ma vie...

    Je t'aime mon Leo et je ne t'oublie pas


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique